27.4.12

Inspiration musicale

Je vais vous dévoiler un de mes «secrets» de création:
J'écoute de la musique.
De la bonne musique.

Ok... mais encore?
Ce que je veux dire par là, c'est que la musique occupe (comme plusieurs) une immense part de mon processus de création. J'en écoute de la recherche à la finition en passant par les esquisses. Le détail que j'aimerais porter à votre intention, c'est de choisir la bonne musique. Non je ne parle pas que tel groupe est meilleur que tel autre ou que tel style de musique est bon ou mauvais.

Là où je veux en venir, c'est de prendre le soin de choisir un style de musique qui véhicule la même ambiance que le projet que vous entreprenez. Vous avez beau être un grand fan de musique metal (comme moi), c'est pas en écoutant du Dimmu Borgir que vous allez être dans le bon état d'esprit pour faire un logo pour une garderie.


Je vais donc ici vous donner quelques exemples de projets en vous disant quelle musique j'écoutais lors de la création. Mais juste avant j'aimerais vous faire découvrir une chanson qui m'a toujours inspiré. Bien sur parce que j'adore le groupe et parce que c'est génial d'avoir incorporé la suite de
Fibonacci dans son rythme, mais surtout par le message qu'elle véhicule:
Toujours aller plus loin, sortir du cadre habituel. Sortir de notre zone de confort pour découvrir des idées inexplorées auparavant. Connaître les règles, pour savoir les briser.


↑ Lateralus de Tool

16.4.12

Mes projets universitaires: partie 4

Voilà! Je termine mes blablatages
sur ma vie universitaire avec un cours intitulé:
Signes et systèmes de signes

Signes, un cours d'identités visuelles
Le dernier cours qu'il me restait à mentionner n'est pas vraiment un cours dans lequel j'ai vraiment appris quoique ce soit de concret, dans le sens que c'est une copie conforme du cours d'identité visuelle que j'ai eu au cégep. Cependant c'est sur que c'est intéressant de voir un point de vue différent, d'avoir l'opinion d'un autre professionnel sur les caractéristiques qui font un bon symbole. Je vous parlerai donc brièvement de 3 projets que j'ai réalisé dans ce cours

Projet 1: le Monogramme
Le premier projet n'était pas ce qu'il y a de plus compliqué, mais c'était un bel exercice d'entrée en matière. En fait c'est le même projet que le premier projet du cours d'identité visuelle du cégep: faire un monogramme avec nos initiales.
Donc: M A G

↑ Étant donné que le prof voulait simplement un pictogramme intéressant,
l'ordre des lettres importait peu alors j'ai plutôt fais MGA


11.4.12

Mes projets universitaires: partie 3

C'est avec cette partie 3 que j'entame
la session d'hiver 2012. 
Enfin une session
avec des cours plus concrets! 
Je commence ici
avec mon cours de Design Photographique.

Design photographique, ou design photo pour les intimes
Comme son nom l'indique, c'est un cours très axé sur la photo. On a donc vu quelques notions de base en photo (panorama, éclairage studio pour modèle et objet, etc.). On a cependant surtout poussé nos capacités de photoshop un peu plus loin. Je parlerai ici des deux premiers projets réalisés dans ce cours. Mais avant de commencer, je fais un petite plogue pour vous inviter à lire le blog de Jean-Étienne, celui qui m'a servi de modèle pour le projet numéro 2.

↑ Je vous présente Jean-Étienne Solomon, que vous reverrez un peu plus bas dans ce bla-bla. J'ai ajouté cette photo parce qu'elle est bien plus représentative de J-É que celles que j'ai utilisé dans le projet. Mais aussi parce que j'ai expérimenté un peu avec Color Efex de Nik Software, et j'avoue que j'aime bien le résultat!

4.4.12

Mes projets universitaires: partie 2


Pour cette partie 2, je vais parler des 2 autres cours
dans lesquels il y avait un minimum de création:
Comportement du consommateur et
Sémiologie de l'image fonctionnelle.

Comportement du consommateur, un cours de marketing
Bien entendu, étant donné que c'était un cours de marketing c'était principalement un cours théorique. Cependant il y avait un projet pour lequel il fallait faire une grosse analyse du marché et du public cible d'une entreprise. Mais après avoir fais ça, il fallait créer une nouvelle campagne publicitaire. 

Pendant mon idéation pour les pub de notre entreprise (on avait choisi Unibroue), j'avais pensé à un petit clin d'oeil qu'ils auraient pu faire et peut-être même faire une mini campagne virale autour de ce thème. C'est-à-dire de faire de 2012 leur année, grâce à leur bière la Fin du Monde:

↑ Une petite publicité que j'avais esquissé en vitesse 
pour donner un peu le ton de cette hypothétique campagne virale.